Profession de sr Isabelle

Le samedi 14 décembre, fête de st Jean de la Croix, notre sœur Isabelle Teyssèdre a prononcé ses vœux définitifs dans la branche féminine de vie consacrée de la Communauté des Béatitudes.

Sr Maria Martha, responsable générale des sœurs, a reçu son engagement en présence de Mgr Marceau, évêque de Perpignan-Elne.

Notre abbaye millénaire a sans doute vu beaucoup de professions monastiques du temps des bénédictins, mais depuis que la Communauté des Béatitudes s'y est installée, ce fut une première !
Plusieurs prêtres et de nombreux fidèles du diocèse ont honoré l'événement par leur présence.

Sr Isabelle, qui a passé son enfance et sa jeunesse dans diverses régions de la France, a exercé son métier d'orthophoniste dans les Pyrénées Orientales avant de connaître la communauté à St Martin du Canigou. Elle s'appelle désormais sr Isabelle de la Trinité.

Dans son homélie Mgr Marceau a souligné la valeur des vœux de chasteté, pauvreté et obéissance qui transforment et humanisent la personne. Plusieurs fois il citait st Jean de la Croix, maître de vie spirituelle, pour conclure avec cette phrase célèbre : « Là où il n'y a pas d'amour, mettez de l'amour et vous récolterez de l'amour. »

Ainsi le lien était fait avec la joie toute franciscaine de ce jour puisque sr Isabelle de la Trinité chérit spécialement st François.
A la fin de la messe nous avons entonné son cantique : « Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix » pendant que la sœur professe distribuait à chacun une parole du saint d'Assise qu'elle avait choisie et préparée elle-même.

Après la cérémonie, les festivités ont perduré jusqu'au soir, dans un cadre plus limité puisque le réfectoire de la communauté ne contient que 50 personnes – bien serrées !

Louez et bénissez mon Seigneur, rendez lui grâce et servez-le en grande humilité !

Engagement définitif de Jean-Bertrand et Pascale de Sagazan dans la Communauté des Béatitudes

Pendant les vêpres du samedi 8 juin 2013, Jean-Bertrand et Pascale de Sagazan ont prononcé leur engagement définitif en tant que couple dans la Communauté des Béatitudes.

Entourés de leurs deux enfants, de la communauté de St Martin du Canigou et d'une trentaine d'amis venus de près ou d'un peu plus loin, ils se sont engagés dans la branche laïque de la communauté « à une vie de conversion et de prière [...] selon l'esprit des conseils évangéliques et celui des Béatitudes pour être en ce monde un signe prophétique du Royaume qui vient » (texte de l'engagement).

La cérémonie a été présidée par la responsable régionale des laïcs, Cathy Plesse. Dans son exhortation elle a souligné la valeur d'un engagement définitif en citant notre pape François qui invite à ne pas avoir peur d'engagements qui concernent toute la vie. « Marcher, édifier, témoigner, sortir, adorer, confesser, annoncer », ces 7 mots clés tirés également des homélies du Saint Père, constituent le beau programme qu'elle a laissé à Jean-Bertrand et Pascale - et bien sûr à toute l'assemblée.

Les vêpres ont été suivies d'un apéritif dans le cloître et d'un repas couronné de quelques animations dans lesquelles les invités se sont investis aussi. Ainsi l'assemblée a eu droit à un beau chant en catalan et même à une improvisation gestuée de retraitants néerlandais.